Jeu génétique n°3

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  HERVE le Lun 3 Sep - 14:17

Non, les MJ, sont trop légers, ils n'iront pas en concours.

_________________
Bonne journée parmi vos perruches POP ou POC selon ce que vous avez.
avatar
HERVE
émérite
émérite

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 62
Localisation : AVIGNON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  LULUBEC le Lun 3 Sep - 15:30

Décidément, je ne comprends rien au concours... Embarassed

Ils ne doivent pas être jugé selon leur catégorie respective, MJ1 avec MJ1 et Mdoré australien avec Mdoré australien????? S'ils sont jugés avec leur semblables en quoi leur masque est-il trop léger???? scratch

Moi je les trouve superbes. Et j'avoue que je suis contente que mon seul critère concernant mes repros consiste à créer des petits diversifiés et qui vont plaire. Chez nous, les gens ne recherchent pas le standard chez les POCs mais des couleurs attrayantes... Une bonne connaissance de la génétique permet de prédire les mélanges judicieux. Plus l'oiseau est attrayant et plus il sera facile de lui trouver une famille d'adoption. Wink
avatar
LULUBEC
Champion
Champion

Messages : 749
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 49
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  Aquilegia le Lun 3 Sep - 15:39

LULUBEC a écrit:Quelle discussion !!!! Dire que j'étais absente......

C'est assez contre-intuitif, parce que du coup, on se demande un peu comment un allèle tout seul pourrait produire plus de jaune que quand il est en double exemplaire (d'ordinaire, c'est plutôt le contraire, la synthèse des pigments s'additionne, le simple facteur est plus clair que le double facteur)...
Mais cela dit, ça voudrait dire que tous les allèles des masques jaunes fonctionnent de manière identique : la couleur est plus intense quand ils sont associés avec un "bleu simple" que quand ils sont homozygotes.


C'est très préoccupant en effet. Mais on suppose que l'allèle agit en ajoutant du jaune mais si on reprenait la réflexion du début.

L'oiseau sauvage est vert. Pour obtenir un oiseau bleu (gène récessif) un gène (B+) intervient pour faire dispatraître la pigmentation jaune de l'oiseau. Nous obtenons donc des perruches bleues.

Chez les bleues nous retrouvons les masques blancs (absence totale de pigmentation jaune ou psittacine), les masques jaune type 1, type 2 et masque doré australien. Alors, pourquoi en double facteur n'y a-t-il pas amplification du masque???? Ça ne semble pas pas avoir de logique à prime abord. Et si le problème avait été abordé à l'envers. Et si au lieu d'un ajout de psittacine, les différents masques n'étaient en fait qu'un retrait imparfait de la dite psittacine. Donc, comme l'allèle n'arrive pas à enlever par exemple chez le masque jaune de type 1 toute la pigmentation jaune de l'oiseau, il en résulterait un oiseau au masque jaune. Cependant, en double facteur on additionnne l'efficacité de l'allèle et le masque devient blanc immaculé comme les oiseaux qui possèdent le gène B+. Il en sera de même pour les masque jaune de type 2 et masque doré australien.

Si l'on part de cette hypothèse, le masque doré australien a bien failli être un oiseau de série verte. Sa pigmentation est si près des verts, surtout après sa première mue. Et à son opposé, le masque jaune type 1 a bien failli réussir à être un bleu masque blanc. Mais heureusement que nos masques jaunes sont là, ils rendent nos oiseaux si jolis cheers

Bie sûr, ce n'est qu'une simple hypothèse personnelle... lol!
Alors ce qu'il faudrait, c'est voir ce qui se passe au niveau moléculaire.
Quelle molécule fabrique le gène "bleu" et à quoi sert-elle?

Ça pourrait être plein de choses, et effectivement on pourrait effectivement imaginer que ce soit une molécule qui "bloque" la fabrication de la psittacine au lieu du défaut d'une substance (enzyme par exemple) qui "permet" cette fabrication. C'est une bonne idée. :-)

Mais dans ce cas, pourquoi b1 et b2, les deux allèles qui donnent des oiseaux sans trace de jaune à l'état homozygote ("efficacité maximale"), et à masque jaune de type 1 à l'état hétérozygote, ne pourraient-ils pas s'additionner l'un l'autre alors qu'ils sont tous les deux capables, à l'état homozygote, de provoquer un phénotype sans jaune?
J'ai dû mal à me l'imaginer. Dans le cas du MJ1, l'idée de deux molécules qui se complètent me semble un peu plus simple (sans grande conviction). Mais bon, c'est sûr que de toutes façons la solution doit être assez complexe à imaginer Very Happy

@Hervé : ok, je pense avoir compris, merci beaucoup!

Aquilegia
novice
novice

Messages : 20
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  HERVE le Lun 3 Sep - 17:22

Pour répondre à Lulubec, les oiseaux de posture sont jugés séparément en fonction de leur couleur, et les classifications ne sont pas les mêmes, selon les organisations.
Mais, c'est en premier un oiseau de posture, s'il n'a pas la taille, ni la forme, et ni tous (ou un seul) les détails du standard (de posture) il peut être le plus coloré du monde, il ne risque pas d'être choisi.

Il faut quand même qu'on obtienne ça : (avec toutes les couleurs que l'ondulée peut faire)

_________________
Bonne journée parmi vos perruches POP ou POC selon ce que vous avez.
avatar
HERVE
émérite
émérite

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 62
Localisation : AVIGNON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  LULUBEC le Lun 3 Sep - 21:23

Quelle molécule fabrique le gène "bleu" et à quoi sert-elle?

Qui le fabrique et pourquoi ???? scratch Je l'ignore. Mais, peut importe l'oiseau, qu'il soit de série bleue ou verte, le gène bleu est omniprésent. Tout le mystère repose sur le jaune. C'est sa présence ou son absence qui est déterminant pour la couleur de l'oiseau. Ce qui est certain c'est que l'oiseau `de série verte est en pleine possession de sa psittacine (pigmentation jaune). L'oiseau de série bleue (masque blanc) voit sa psittacine inhibée en totalité par un gène que l'on nomme pour l'occasion B1.

Tout le mystère réside aux oiseaux bleus à masque jaune (masque jaune type 1 (B2), masque jaune type 2 et masque doré australien).

Mais dans ce cas, pourquoi b1 et b2, les deux allèles qui donnent des oiseaux sans trace de jaune à l'état homozygote ("efficacité maximale"), et à masque jaune de type 1 à l'état hétérozygote, ne pourraient-ils pas s'additionner l'un l'autre alors qu'ils sont tous les deux capables, à l'état homozygote, de provoquer un phénotype sans jaune?
J'ai dû mal à me l'imaginer. Dans le cas du MJ1, l'idée de deux molécules qui se complètent me semble un peu plus simple (sans grande conviction). Mais bon, c'est sûr que de toutes façons la solution doit être assez complexe à imaginer

Si je suis l'hypothèse selon laquelle le masque jaune serait, au lieu d'un ajout de jaune aux oiseaux bleus, un manque de jaune aux oiseaux verts. On pourrait s'amuser et extrapoler sur cette idée pour voir où elle nous mène. Commençons la réflexion en supposant que le masque (de toute sorte) est un oiseau de série verte auquel il manque de la psittacine ou pigmentation jaune. Le vert étant toujours dominant sur le bleu, dès qu'il est présent chez un porteur de bleu, il domine. Donc MJ et Bleu donnera toujours un MJ. Cependant, lorsque le MJ arrive chez un oiseau ayant un gène vert (MJ et Vert), le vert domine ou plutôt le masque complet du vert cache parfaitement le MJ1 ou MJ2 ou MDA (doré australien). Pareillement, les masques jaunes semblent se dominer les uns les autres. Au fait, je ne crois pas que ce soit de la dominance mais bien de la codominance sauf que les plus foncés cachent les plus pâles. Le MDA cache le MJ1 et MJ2 et le MJ2 cache le MJ1. De la même manière, les oiseaux verts cachent tous les masques.

Si l'on prend le MJ1, en simple facteur, le retrait de la psittacine (pigmentation jaune) est complète sur les ailes, le corps et la queue. Seul le visage reste jaune pâle. Seulement, en double facteur(b2/b2), l'effacement du jaune s'emplifie si bien que l'oiseau devient bleu masque blanc. Seulement, génétiquement, il ne sera jamais comme un bleu (B1) et transmettra son gène (b2) à sa descendance qui verra la réapparition du masque jaune.

Si l'on prend le MJ2, en simple facteur, le retrait de la psittacine se fait partiellement sur le corps (surtout le bas de l'abdomen). C'est surtout en intensité que l'oiseau est en manque de pigmentation. En double facteur, le MJ2 se concentre surtout sur la figure, les faisant ressembler à un masque jaune 1 en plus intense. Encore une fois, il y a une perte de pigmentation jaune, surtout sur la superficie du masque car la couleur du visage semble s'être augmenté. Je n'ai pas observé personnellement.

Si l'on prend le MJA, en simple facteur. Ce dernier a bien failli être un vrai vert. Il lui en manquait si peu. Certains spécimens en simple facteur ressemblent à des verts à s'y méprendre. En double facteur cependant, il est comme les autres masques. C'est un peu comme si l'addition des 2 gènes ensemble travaillaient pour enlever encore un peu plus de jaune. Chez le MDA, le double facteur se traduit un peu comme le MJ2 par une concentration du masque au visage et certaines touches à la queue (je crois). Mais le masque sera d'une intensité très lumineuse semblable aux verts.

Pourquoi le B1 et le B2 ne se combinent pas ensemble pour faire des oiseaux aux masques blancs??? cyclops

Je crois que si on suit le raisonnement initial, B1 et B2 auront des modes de fonctionnement bien différent. B1 qui est un oiseau de série bleu sera dominé par tous les masques incluant B2 (mJ1). Même si le résultat b1 et b2/b2 est le même soit un oiseau au masque blanc, ils n'ont pas le potentiel de fonctionner ensemble un peu comme les Fallows anglais et allemandes ne pourront jamais se combiner. Le visuel est une chose mais la compatibilité génétique en est une autre. Suspect

Enfin, ceci n'était qu'une démonstration d'une des multiples possibilités pouvant expliquer les masques jaunes. Il n'y a aucune base scientifique, ni recherche dans ce qui est écrit, seulement une ébauche hypothétique. Il serait intéressant qu'un jour la lumière soit faite sur le sujet. bom
avatar
LULUBEC
Champion
Champion

Messages : 749
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 49
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  LULUBEC le Lun 3 Sep - 21:28

Pour répondre à Lulubec, les oiseaux de posture sont jugés séparément en fonction de leur couleur, et les classifications ne sont pas les mêmes, selon les organisations

Merci beaucoup Herve pour les éclaircissements. C'est un domaine, la compétition POP ou même POC que je ne connais pas du tout. Je crois que c'est surtout culturel ou géographique car ça ne semble pas fonctionner au Québec. Peut-être avons-nous un territoire trop grand??? confused
avatar
LULUBEC
Champion
Champion

Messages : 749
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 49
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  HERVE le Lun 3 Sep - 21:38

Je ne sais pas si c'est comme tu dis, mais je pense qu'on va en savoir plus quand à Avignon, (Montfavet pour être précis, mi-septembre) on va avoir le congrès international des perruches ondulées de posture (WBO, voir leur site) et là on pourra demander aux congressistes s'il y a des Canadiens. Sur le site de la WBO, on trouve :

Egon Nielsen 604.898.8448 P.O. Box 895, Garibaldi Highlands, BC, V0N 1T0 AACC

WBO = World Budgerigar Organization

est-ce que tu le connais ?

_________________
Bonne journée parmi vos perruches POP ou POC selon ce que vous avez.
avatar
HERVE
émérite
émérite

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 62
Localisation : AVIGNON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  LULUBEC le Lun 3 Sep - 21:47

Non, je ne le connais pas. Et si le Québec est grand, le Canada l'est encore plus... What a Face La Colombie Britanique, c'est pas à la porte de chez moi, au moins 5-6 heures d'avion... affraid affraid affraid

Je serais curieuse de savoir si ça existe au Québec. Depuis le temps que je fouille un peu partout, j'ai jamais rien vu à ce sujet, ni croisé personne qui avait entendu dire.... Il n'y a pas de bourse d'oiseaux non-plus... Shocked C'est très différent de chez vous... Very Happy

avatar
LULUBEC
Champion
Champion

Messages : 749
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 49
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  Aquilegia le Lun 3 Sep - 22:13

LULUBEC a écrit:Commençons la réflexion en supposant que le masque (de toute sorte) est un oiseau de série verte auquel il manque de la psittacine ou pigmentation jaune.
Cette vision des choses me semble tout à fait juste.

LULUBEC a écrit:Le vert étant toujours dominant sur le bleu, dès qu'il est présent chez un porteur de bleu, il domine. Donc MJ et Bleu donnera toujours un MJ. Cependant, lorsque le MJ arrive chez un oiseau ayant un gène vert (MJ et Vert), le vert domine ou plutôt le masque complet du vert cache parfaitement le MJ1 ou MJ2 ou MDA (doré australien). Pareillement, les masques jaunes semblent se dominer les uns les autres. Au fait, je ne crois pas que ce soit de la dominance mais bien de la codominance sauf que les plus foncés cachent les plus pâles. Le MDA cache le MJ1 et MJ2 et le MJ2 cache le MJ1. De la même manière, les oiseaux verts cachent tous les masques.
Oui, mais ça, c'est la définition même de la dominance : le phénotype d'un allèle "cache" le phénotype provoqué par l'autre allèle. Là on a MJ1 < MJ2 < MDA < vert, c'est de la dominance.

La codominance, c'est quand les phénotypes des hétérozygotes sont "intermédiaires" entre ceux des homozygotes (pas forcément à la moyenne exacte entre les deux, d'ailleurs, on peut avoir de la dominance partielle).
Par contre, entre les allèles b1 et b2, c'est encore différent, on a pas un qui cache l'autre, ni d'intermédiaire, on a "autre chose", une synthèse de pigment qui n'existe ni dans l'un ni dans l'autre homozygote. Je détaille en dessous.

LULUBEC a écrit:Si l'on prend le MJ1, en simple facteur, le retrait de la psittacine (pigmentation jaune) est complète sur les ailes, le corps et la queue. Seul le visage reste jaune pâle. Seulement, en double facteur(b2/b2), l'effacement du jaune s'emplifie si bien que l'oiseau devient bleu masque blanc. Seulement, génétiquement, il ne sera jamais comme un bleu (B1) et transmettra son gène (b2) à sa descendance qui verra la réapparition du masque jaune.
Je pense que c'est une erreur biologique de penser en terme de MJ1 simple facteur ou double facteur. Les deux allèles b1 et b2 agissent de manière symétrique : si on avait découvert b2 en premier, c'est b1 qui serait considéré responsable du MJ1.
En fait, tout se passe comme si on avait, dans ce cas, un phénomène de "superdominance" : le jaune est supprimé par les allèles à l'état homozygote, et le fait d'avoir les deux allèles ensemble "restaure" la synthèse. C'est ce qui me fait penser que les protéines fabriquées par les allèles b1 et b2 peuvent, d'une façon ou d'une autre, se "compléter" pour donner une protéine presque aussi fonctionnelle que celle des verts (enfin, moins efficace, peut-être encore un peu bancale).

Disons qu'en terme de biologie moléculaire, c'est la seule explication que je voie pour expliquer le cas de ces deux lascars! Very Happy

Et du coup... on aurait peut-être un truc un peu similaire pour les masques dorés, puisque les hétérozygotes sont plus jaunes que les homozygotes.

Aquilegia
novice
novice

Messages : 20
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  LULUBEC le Lun 3 Sep - 22:52

C'est bon de pouvoir se surchauffer les méninges un peu sur les mutations cheers

C'est un exercice pas facile mais à plusieurs on avance... Very Happy lol!

avatar
LULUBEC
Champion
Champion

Messages : 749
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 49
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  Dom le Mar 4 Sep - 6:30

Comme tu dis , pour moi je vous lis avec plaisir , mais j'ai du mal avec les chromossomes et les génes .
Dom
avatar
Dom
Admin
Admin

Messages : 668
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 52
Localisation : oraison

Voir le profil de l'utilisateur http://www.clubcde.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  Aquilegia le Mar 4 Sep - 8:23

@Dom : Oui, les chromosomes est les gènes, c'est un coup à prendre. Mais un fois qu'on visualise le truc, ça devient assez amusant. :-)

Sinon, j'ai bien reçu votre message, mais il semblerait que je ne puisse y répondre (pas assez de messages dans le forum à mon actif). Pourrais-je vous contacter par email? Merci.

Aquilegia
novice
novice

Messages : 20
Date d'inscription : 02/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  Dom le Mar 4 Sep - 10:24

avatar
Dom
Admin
Admin

Messages : 668
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 52
Localisation : oraison

Voir le profil de l'utilisateur http://www.clubcde.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  HERVE le Mar 4 Sep - 19:03

Ah oui ! si BC c'est britanic colombia, c'est loin, t'as qu'à venir en Europe c'est presque plus près !

Mais, même si la province de Québec est grande, 3 fois bien tassée la France, un million et six cent soixante sept mille km2, (arrondi)... Il doit bien avoir des éleveurs amateurs par ci et par là, (même si la population est plutôt clairsemée, 5 habitant au km2, comparée à notre vieille France et ses 112 au km2) il faudrait lancer une annonce sur le net par un moyen ou un autre (dont ce forum) ou d'autres du Canada peut-être ?

_________________
Bonne journée parmi vos perruches POP ou POC selon ce que vous avez.
avatar
HERVE
émérite
émérite

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 62
Localisation : AVIGNON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  HERVE le Dim 16 Sep - 21:08

Yohann, lance le jeu génétique n°3 on a fini celui-là.

_________________
Bonne journée parmi vos perruches POP ou POC selon ce que vous avez.
avatar
HERVE
émérite
émérite

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 62
Localisation : AVIGNON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  HERVE le Dim 16 Sep - 21:08

NON le 4, excuse, j'ai raté mon chiffre !

_________________
Bonne journée parmi vos perruches POP ou POC selon ce que vous avez.
avatar
HERVE
émérite
émérite

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 62
Localisation : AVIGNON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  HERVE le Sam 23 Mar - 22:49

J'ai relu tous les posts que chacun a mis, dont l'auteur d'un article très bien sur un autre site, (voyez plus haut, parce que c'est un peu loin en arrière).
Du coup, je me dis que la théorie de dire que deux facteurs MJ1, retire de la psittacine, faudrait qu'on le mette sur un vert. on aurait un vert à tête blanche !!! et ça il y en a beaucoup qui le cherchent en pensant voir arriver une mutation tête blanche qui serait un genre de panachure localisée que sur la tête, ... on la cherche, enfin .. on l'attend plutôt.

Mais avec un vert deux fois MJ1 ?
Maintenant il faut imaginer les croisements pour l'obtenir.

Pour faire des MJ1 en double facteurs, on met deux bleus MJ1 ensemble, une partie de leurs jeunes est MJ1, 50%, puis il y a un bleu à tête blanche qui est un vrai bleu, celui-là ne servira à rien (25%). Il a un frère (ou une soeur) qui est aussi bleu, mais lui est double facteurs MJ1, (25 %) faut déjà le repérer...

Donc en seconde génération, les deux bleus sont mis avec des bleus normaux, et celui qui donne 100 % de MJ1 dans le nid est un double facteur MJ1. L'autre bleu n'a plus d'intérêt pour notre histoire.

Troisième accouplement, ce bleu à DF MJ1, est mis avec un vert (s'il est garanti non porteur de bleu, c'est mieux)
Il va naître des verts, mais tous sont MJ1. Il ne peut pas naître d'oiseau qui n'aient pas le facteur MJ1 parce que le DF MJ1 (le bleu DF MJ1) distribue à chaque petit son gène MJ1.

Maintenant qu'on a des verts garantis MJ1, on n'a plus qu'à les accoupler ensemble...
Il sortira des verts normaux, qui vont fortement ressembler aux verts MJ1, jusque là, on sait qu'ils n'ont pas d'intérêt pour notre histoire. Mais les DF MJ1 qui seront verts ???? à quoi vont-ils ressembler ?

à mon avis à des verts à tête blanche ...

Maintenant YAPUKA Faites le sur trois couples au départ, pour avoir plusieurs lignées non consanguines.

J'attends vos remarques ... parce que vous pouvez tous dire que je deviens fou !


_________________
Bonne journée parmi vos perruches POP ou POC selon ce que vous avez.
avatar
HERVE
émérite
émérite

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 62
Localisation : AVIGNON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  LULUBEC le Dim 24 Mar - 11:27

Ce serait super si ça fonctionnait comme ça!!!! cheers

Mais je crois qu'on les aurait déjà vu nos verts à tête blanche. scratch On perd rien à essayer!!! bounce
avatar
LULUBEC
Champion
Champion

Messages : 749
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 49
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  LULUBEC le Dim 24 Mar - 11:30

Au fait, j'y repense, c'est impossible puisque que les 2 sont verts/ bleu masque jaune 1. Si l'oisillon hérite des 2 gènes masque jaune 1 il sera donc de série bleue et sans masque jaune puisqu'il aura un double facteur. Rolling Eyes
avatar
LULUBEC
Champion
Champion

Messages : 749
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 49
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  HERVE le Dim 24 Mar - 17:53

Ceux-là, j'en ai parlé dans ma théorique démonstration, mais il va aussi y avoir des verts à double facteurs masque jaune type 1 (donc des têtes blanches, sur des verts .... ) ... insensé ?

rappel, le facteur MJ n'est pas sur le chromosome où il y a le bleu, puisqu'on a des oiseaux vert qui transmettent le facteur MJ1 (ou les autres MJ d'ailleurs).

S'il ne sort jamais de vert à tête blanche dans mon expérience proposée, c'est qu'alors, c'est vrai, le MJ est sur le chromosome où l'allèle bleu est aussi installé, une théorie qui n'a jamais été prouvée je crois. (mais je n'ai pas tout lu, il y a peut-être un article qui le prouve).

Il faudrait que plusieurs éleveurs de perruches de couleurs, fassent les croisements comme je les propose, en plusieurs étapes pour s'assurer qu'on a des doubles facteurs MJ1 dans la série bleue, puis le passer à la série verte qui si possible aura été testée pour s'assurer qu'il n'y a pas de porteur de bleu, c'est un travail sur au moins 3 ou 4 années.

Mais si certains aiment les expériences, c'est une belle occasion.

Quand le premier vert à tête blanche apparaîtra, ce sera la fête !

On peut toujours rêver un peu, de toute façon les oiseaux seront normaux, beaux, et satisferont toujours autant ceux qui cherchent à en avoir.

_________________
Bonne journée parmi vos perruches POP ou POC selon ce que vous avez.
avatar
HERVE
émérite
émérite

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 62
Localisation : AVIGNON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  LULUBEC le Dim 24 Mar - 21:16

Pour moi, le masque jaune est bien lié au bleu. Un oiseau vert porteur masque jaune est inévitable porteur de bleu. Le masque jaune fait en fait diminuer ou éliminer le jaune sur certaines parties du corps. L'oiseau est donc bleu avec un masque jaune +/- répendu. Mais lorsque l'oiseau possède un gène vert, le vert domine et le masque reste invisible à notre oeil. scratch

Si l'on prend 2 oiseaux verts porteur d'un masque jaune type 1, on obtiendra, 25% de vert-vert, 50% de vert/ masque jaune et 25 % oiseaux bleus masque blanc qui seront en fait des double facteurs masque jaune type 1.

avatar
LULUBEC
Champion
Champion

Messages : 749
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 49
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  HERVE le Dim 24 Mar - 22:31

c'est un test que tu as fait, ou c'est un axiome ? on n'a vraiment tout testé dans ces cas-là ?

je ne sais pas vraiment, mais j'aimerai connaître la source.

je pense aussi que MJ est lié au bleu, mais qui l'a prouvé ? Si tu as une piste, je suis curieux de savoir.

Merci.

_________________
Bonne journée parmi vos perruches POP ou POC selon ce que vous avez.
avatar
HERVE
émérite
émérite

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 62
Localisation : AVIGNON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  LULUBEC le Lun 25 Mar - 21:55

Au fait, J'ai répondu du meilleur de ma connaissance. Le masque jaune semble être un gène qui supprime le jaune d'un oiseau (+ ou -) selon le type de masque. Il n'ajoute pas du jaune à un oiseau bleu comme on serait tenté de le penser d'après le nom mais plutôt supprime le jaune d'un oiseau vert. Quand on y pense, ça paraît logique car lorsqu'on a un oiseau homozygote masque jaune type 1, type 2 ou goldenface, le jaune est moins présent au lieu de s'emplifier. C'est tellement vrai que le masque jaune type 1 en double facteur agit comme le gène bleu en supprimant tout le jaune de l'oiseau.

Voici un extrait anglais qui en parle ...

The genetics of the several Yellowface mutations and their relation to the Blue mutation are not yet fully and definitively understood. [3] [4]

Much confusion and misunderstanding have arisen because the popular names given to these mutations are misleading. These mutations do not generate a yellow face, as the names might suggest. Rather the action of all these mutations is to reduce the yellow pigmentation, either entirely or to some degree, with respect to the wild-type Light Green. Had these mutations been named 'Yellow-less' rather than 'Blue' or 'Yellowface' their action might have been more easily understood from the outset. But the traditional names are engrained and are retained here.

The prevailing view is that the Yellowface I mutation, together with the Yellowface II and Blue mutations, are members of an allelic series situated at the Blue locus. Although some breeders still dissent from this view it is the one followed here.

On its own, the Yellowface I is a simple autosomal recessive with respect to the wild-type. Visibly, its action appears to be identical to that of the Blue mutation. The heterozygote or Light Green/yellowface I with one Yellowface I allele and one wild-type allele is visibly indistinguishable from a Light Green, and the homozygote with two Yellowface I alleles is visibly indistinguishable from a Skyblue. Due to this similarity in the action of the Blue and Yellowface I mutations, Bergman[4] and Onsman [5] have adopted the convention that these mutations be named Blue I and Blue II.

En bref, il semble plus lié au gène vert et il donne un oiseau bleu à masque jaune + ou - puissant et/ou étendu. Pour être visible, l'oiseau doit nécessairement avoir un gène bleu et l'autre gène masque jaune. Si l'oiseau a un gène vert et un masque jaune, le vert domine et l'oiseau sera vert mais pourra transmettre son masque à sa descendance. Et si l'oiseau a 2 gènes masque jaune (homozygote), il sera bleu masque blanc pour le masque type 1 et bleu masque intense jaune se limitant presqu'uniquement au visage pour les masque jaune type 2 et goldenface (masque doré australien).
avatar
LULUBEC
Champion
Champion

Messages : 749
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 49
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  HERVE le Mar 26 Mar - 18:36

Donc, s'il ne peut être que bleu à masque jaune (même en double facteurs) c'est qu'il est sur le chromosome du bleu. (et donc pas du vert, mais ... je reste curieux de savoir si quelqu'un a essayé mon cheminement ... ) on le saura peut-être un jour ????

_________________
Bonne journée parmi vos perruches POP ou POC selon ce que vous avez.
avatar
HERVE
émérite
émérite

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 62
Localisation : AVIGNON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  HERVE le Sam 30 Mar - 9:23

Bon week end de Pâques,

J'ai posé la même question de la perruche verte à tête blanche sur le forum de Pierre Archambaud, où ce ne sont pas les mêmes qui répondent, et pas les mêmes réponses sur le sujet...
allez-y faire un tour pour voir et argumenter, c'est très intéressant, et chacun y retirera des façons différentes de voir ces MJ de toutes les sortes. Voici l'adresse.

http://perruches-ondulees.actifforum.com/t4150-ondulee-verte-a-tete-blanche#38242

On peut ainsi naviguer entre ces deux places de discussions sur l'ondulée et voir plein de choses à son sujet.
bonne lecture.

_________________
Bonne journée parmi vos perruches POP ou POC selon ce que vous avez.
avatar
HERVE
émérite
émérite

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 62
Localisation : AVIGNON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeu génétique n°3

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum